Il est temps pour vous de commencer à utiliser vos jolies couches : que devez-vous savoir ?

 

L’insert et le booster.

L’insert se met dans la poche, son sens n’ayant pas d’importance. En journée un insert suffira. Le booster n’est pas un insert, il sert à ajouter un peu d’absorption pour la nuit sans pour autant rajouter trop d’épaisseur, son sens n’ayant pas d’importance. Le nombre d’insert pour la nuit varie selon les enfants. En moyenne les besoins en absorption pour la nuit se situent entre 1 insert et 1 booster et 2 inserts et 1 booster. Il peut arriver que ce soit plus. Pour mieux connaitre les besoins en absorption de votre enfant la nuit je vous conseille de vous référer à l’article « et la nuit, combien d’inserts dois-je mettre ? ».

La couche à poche en micro polaire.

Avant de mettre de mettre l’insert vous devez réduire la couche à la taille voulue.

  • Réduction en hauteur de la couche new born :

La couche new born sera réduite au maximum jusqu’à 3 kilos 500 environ. Vous réduirez d’un cran seulement environ jusqu’aux 6 kilos de votre enfant. Passez les 6 kilos de votre bébé il n’est plus nécessaire de réduire en hauteur.

Ce ne sont que des estimations, rien ne vous empêche de gérer la taille de la couche au feeling. Les BéBéLà ne demandent pas une grande précision de mise en place.

  • Réduction de la couche évolutive.

La couche évolutive sera réduite au maximum jusqu’aux 7 kilos de bébé environ, ce qui correspond à la taille de culotte S. Vous réduirez la couche d’un cran lorsque bébé portera la culotte taille M et à partir de la taille L vous ne réduirez plus la couche.

Une fois la réduction des pressions faite vous ne les retirerez plus jusqu’au prochain changement de taille.

La pression seul sur le coté des ailettes de la couche ne s’utilise que quand le bébé est petit. Par la suite on ne la met plus. Elle ne gênera pas votre bébé car la couche ne se porte pas trop serré, ainsi celui-ci sera à l’aise.

Lorsque votre enfant grandit, que ce soit en couches new born ou en couches évolutives, vous pourrez ne mettre qu’une pression de chaque coté (la pression du ventre) sans que cela diminue l’efficacité de la couche. Cela permet d’utiliser longtemps les new born, et d’utiliser les évolutives sur des grands enfants.

La culotte de protection.

Nos culottes de protection ont pour avantage de se porter ample, en effet il n’est pas nécessaire de serrer pour ne pas avoir de fuites. Ainsi, même s’il y a du jour au niveau des cuisses cela ne pose aucun souci.

Contrairement à la plupart des systèmes, les culottes de protection ne se mettent pas dans l’aine mais sur les cuisses façon shorty.

Lorsque les culottes de protection sont trop petites aux cuisses mais couvrent toujours bien en hauteur, vous pouvez continuer à les utiliser sans mettre la pression des cuisses et en mettant à la place la pression du milieu avec celle du ventre, ce qui vous permettra de prolonger l’utilisation de vos culottes et d’avoir un effet plus petit popotin. En revanche cette technique est à utiliser plutôt en journée.

Vous êtes maintenant prêt à utiliser vos BéBéLà !

Vous pouvez également lire l’article « Comment utiliser ses BéBéLà de différentes manières ? », cela pourra vous être très utile !

Partagez votre avis

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt