Vous venez de recevoir vos BéBéLà, voici ce qu’il faut savoir pour la mise en route.

 

Pack découverte ou pack complet, neuves ou d’occasion, vos BéBéLà sont enfin là !

Trempage ou pas trempage ?

Contrairement à certaines couches lavables, les BéBéLà ne nécessitent pas de trempage avant le démarrage. En effet, bien que le bambou gagne en absorption au cours des premiers lavages, les couches BéBéLà fonctionnent très bien même après un lavage unique.

Que doit-on faire alors avant de débuter ?

Dans le cas où vos couches sont neuves, un simple lavage à 30 ou 40 degrés suffira. Les couches et inserts ne déteignent pas entre eux. En revanche la partie imperméable des culottes de protection (partie blanche) absorbe les couleurs. Ce n’est pas spécifique aux BéBéLà mais bien à tous les tissus imperméables. Cela ne gêne en rien, que ce soit techniquement ou esthétiquement car cette partie de la culotte n’est pas visible une fois porté. Toutefois si vous souhaitez éviter cela, ne lavez pas les surcouches avec les couches pour les 2 premiers lavages uniquement (après les premiers lavages vous pourrez laver avec les couches sans aucun problème) et ne lavez pas vos surcouches avec du linge foncé.

Dans le cas où vos couches sont d’occasion, il est important de faire un décrassage afin de s’assurer que les couches ont été bien entretenues. Si tel n’est pas le cas il est important de décrasser les couches selon la méthode donné dans l’article « un décrassage comme il se doit ».

Sèche-linge ou pas sèche-linge ?

Le sèche-linge est possible avec vos couches et inserts, en mode délicat. En revanche, pas de sèche-linge pour les culottes.

A quelle température doit-on laver ?

Vous pouvez laver les couches, inserts et culottes à 40° ou 60°. Les couches et inserts peuvent également être lavé à 90° de temps en temps si besoin, comme par exemple pour la désinfection après le décrassage ou après une gastro ou une mycose.

Le séchage des surcouches au soleil.

Si vous avez acheté des culottes de protection d’occasion sachez qu’il existe différentes générations de culottes. Je détaillerai dans un article les différences entre chaque génération cependant sachez que les culottes ayant été acheté avant 2020 ne doivent pas être exposé au soleil quelque soit le sens car même si nous ne mettons pas l’imperméable face au soleil les ailettes de celles-ci peuvent se tourner et l’imperméable se retrouvera alors exposé.

Les culottes de protection confectionnées à partir de 2020 supportent les rayons UV mais par précaution il est toujours préférable d’éviter de les exposer en plein soleil. Vous pouvez donc les étendre au soleil mais coté extérieur face au soleil (et non l’imperméable).

Décrassage ou pas décrassage ?

Avec une bonne routine il n’y aura jamais besoin de faire un décrassage (sauf bien sûr si vous achetez des couches d’occasion.

En cas d’encrassement il est inutile de décrasser les culottes. Seulement les couches et inserts doivent l’être.

Vous reconnaitrez qu’il y a un encrassement si :

  • Vos couches ont une odeur forte lorsque vous la changer.

En effet une couche, même souillé d’urine ne doit pas sentir plus fort qu’une couche jetable. Si au fil du temps l’odeur devient désagréable c’est qu’il y a un souci au niveau de la routine de lavage. Il faudra donc décrasser et revoir tout ça !

  • Votre bébé a des rougeurs inexpliquées sur toute la zone en contact avec la couche. Mais ce phénomène, s’il vient d’un encrassement sera systématiquement accompagné d’odeurs forte de la couche.

Maintenant que vous savez tout cela, nous vous souhaitons une belle aventure en BéBéLà et vous invitons à lire l’article concernant la mise en place !

 

Partagez votre avis

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt